Acheter : MEDITER AVEC SAINT JEAN XXIII

Mon Compte Identifiez-vous
Panier Votre panier est vide
MEDITER AVEC SAINT JEAN XXIII
Caractéristiques :
Auteur :XAVIER LECOEUR
Editeur :SALVATOR
Paru en :mars 2014
Présentation :Broché, 20 mm * 110 mm * 170 mm, 376 pages, 300 g
Collection :Une pensée par jour
Code barre :9782706711053
8.90 €
Résumé
La vie de Jean XXIII a été une grâce pour le monde entier. C’est la voix du pape qui fut tant aimé dans et en dehors de l’Eglise, que veut faire entendre aux gens d’aujourd’hui, aux plus jeunes qui n’ont de lui qu’un souvenir lointain et diffus, le présent ouvrage. Chaque jour de l’année le lecteur trouvera un texte approprié à la date liturgique qui lui servira de guide spirituel pour passer la journée dans une ambiance créée par le sentiment débordant de charité que le Bon pape Jean portrait à ses brebis, à commencer par les plus fragiles et les plus humbles. Ces citations sont empruntées à divers documents : au Journal de l’âme (son autobiographie), aux Écrits spirituels, aux encycliques et autres messages, aux lettres apostoliques, aux nombreuses allocutions prononcées dans la Basilique ou sur la place Saint-Pierre et aux membres des congrès et des assemblées tenus à Rome, dans des buts religieux, scientifiques et même sportifs ou artistiques. A raison d’une pensée par jour de Jean XXIII, le lecteur est invité à cheminer vers la sainteté de sa propre vie.  

Angelo Giuseppe Roncalli est devenu pape le 28 octobre 1958 sous le nom de Jean XXIII. Il stupéfia le monde entier en convoquant le Concile Vatican II qui s’ouvrit sous sa présidence le 11 octobre 1962. Il mourut deux mois après la publication de sa fameuse encyclique Pacem in terris (Paix sur la terre). Béatifié par Jean Paul II à l’occasion du Jubilé de l’an 2000, sa canonisation a été officialisée par le Pape François et doit avoir lieu avant la fin de l’année 2013. Fêté le 11 octobre, le Bienheureux Jean XXIII a laissé dans les mémoires le souvenir d’un homme qui, resté fidèle à ses origines modestes et paysannes, savait parler au cœur des personnes simples, des pauvres, des malades et des prisonniers qu’il alla souvent visiter durant son pontificat.