ANTIJUDAISME CHRETIEN

Paul Giniewski
En septembre 1997, l'Episcopat français publiait une déclaration sur les « origines religieuses » (...)
En septembre 1997, l'Episcopat français publiait une déclaration sur les « origines religieuses » et sur « l'influence de l'antijudaïsme séculaire », qui a marqué la « doctrine de l'enseignement chrétien, la théologie et l'apologétique, la prédication et la liturgie. Sur ce terrain a fleuri la plante vénéneuse de la haine des juifs. » Peu après, Jean -Paul II constatait que des interprétations erronées et injustes du Nouveau Testament relatives au peuple juif et à sa prétendue culpabilité ont trop longtemps circulé, engendrant des sentiments d'hostilité à l'égard du peuple juif. » C'est dans cette disposition que l'église aborde le troisième millénaire. Mais quelles ont été les interprétations erronées » ? Et quelle moisson a produit « la plante vénéneuse » . Paul Giniewski a étudié les problèmes historiques et contemporains des juifs et de l'état juif dans une vingtaine d'ouvrages. Notamment : être Israël (Stock), de Massada à Beyrouth (PUF) , Préhistoire de l'Etat d'Israël (France-Empire), La Croix des juifs 5MJR).
add_circle_outlineremove_circle_outline En savoir plus
22,56 €
TTC
Parution 25/04/2000
EAN: 9782706702587

L'auteur

Paul Giniewski
Paul Giniewski a étudié les problèmes historiques et contemporains des juifs et de l'état juif dans une vingtaine d'ouvrages. Notamment : être Israël (Stock), de Massada à Beyrouth (PUF) , Préhistoire de l'Etat d'Israël (France-Empire), La Croix des juifs 5MJR).