ELECTROCHOC SPIRITUEL

Paulette Dougherty Martin
Des préjugés mutuels tenaces entre les mondes musulman et chrétien se sont accumulés. Pour s'attaquer à ces idées reçues, il fallait une femme (...)
Des préjugés mutuels tenaces entre les mondes musulman et chrétien se sont accumulés. Pour s'attaquer à ces idées reçues, il fallait une femme, une Américaine vivant en France, qui porte, sur notre relation d'occidentaux chrétiens avec les musulmans, un regard aigu, impartial et prometteur pour l'avenir de ce monde plurireligieux. La gageure était rude, chacun l'attendant au tournant de ses préjugés. Cela nécéssitait du courage et une longue fréquentation des deux cultures pour produire un tel ouvrage. L'auteur, en véritable passeur, nous fait expérimenter des relations nouvelles dans la reconnaissance mutuelle. Le défi paraissait impossible à relever, mais avec ce livre, c'est désormais chose faite ! Paulette Dougherty-Martin, new-yorkaise de famille franco-américaine, a baigné dès l'enfance dans l'interculturel et l'interreligieux, avec un oncle bouddhiste, un autre soufi, un père agnostique et une mère chrétienne. Après des études à Harvard et à la Sorbonne, elle s'est mariée en France où ses trois enfants sont nés. Correspondante du National Catholic Reporter, elle a publié de nombreux articles dont certains dans Commonweal. En 1975, une rupture familiale l'a ammenée à acceuillir de jeunes marginaux dont un musulman devenu son fils spirituel. Elle s'est alors engagée dans le dialogue islamo-chrétien.
add_circle_outlineremove_circle_outline En savoir plus
22,00 €
TTC
Parution 25/03/2005
EAN: 9782706703737

L'auteur

Paulette Dougherty Martin
Paulette Dougherty-Martin, new-yorkaise de famille franco-américaine, a baigné dès l'enfance dans l'interculturel et l'interreligieux, avec un oncle bouddhiste, un autre soufi, un père agnostique et une mère chrétienne. Après des études à Harvard et à la Sorbonne, elle s'est mariée en France où ses trois enfants sont nés. Correspondante du National Catholic Reporter, elle a publié de nombreux articles dont certains dans Commonweal. En 1975, une rupture familiale l'a ammenée à acceuillir de jeunes marginaux dont un musulman devenu son fils spirituel. Elle s'est alors engagée dans le dialogue islamo-chrétien.