L´ENFANT ET LE MAL

Maria MONTESSORI

Pédagogue internationalement reconnue, créatrice à Rome de la « Maison des enfants », Maria Montessori se voit attaquée dans les premières décennies du XXe siècle sur l'esprit de sa méthode éducative. Parce qu'elle vise au développement intégral de l'enfant en faisant appel aux potentialités déjà présentes en lui, cette démarche n'est-elle pas, selon certains, entachée de modernisme et de laxisme ? Ne contribue-t-elle pas à laisser croire que le tout-petit reste indifférent à la distinction entre le bien et le mal ?

Au cours d'une conférence inédite prononcée à Rome en 1921, éditée et présentée ici par Fulvio De Giorgi, historien de l'éducation, Maria Montessori présente d'une manière vigoureuse ses grandes intuitions pédagogiques tout en répondant aux détracteurs de son époque. Elle montre en particulier que la doctrine chrétienne du péché originel n'est pas en contradiction avec sa méthode, qui entend promouvoir la liberté et la croissance de la personne dès le plus jeune âge, sans évacuer bien sûr la question du mal. Ce texte de référence témoigne à sa manière de la dimension religieuse et spirituelle de la démarche de Maria Montessori, à un moment où celle-ci connaît un regain d'engouement dans les milieux les plus divers.

Fulvio De Giorgi est historien de l'éducation à l'Université de Modène et de Reggio d'Émilie.

Traduit de l'italien par Sylvie Garoche

add_circle_outlineremove_circle_outline En savoir plus
19,00 €
TTC
EAN: 9782706719790

L'auteur

Maria MONTESSORI

Maria Montessori (1870-1952) fut une pédagogue de renommée mondiale, créatrice d'une méthode pédagogique pour les tout-petits. Ses ouvrages comme L'enfant ou L'esprit absorbant de l'enfant font désormais référence.