A LA DECOUVERTE DE L’HISTOIRE DES RELIGIONS

Hans Gerbard Kippenberg
Depuis les lumières, les sciences religieuses se sont séparées de la théologie et des églises.
Depuis les lumières, les sciences religieuses se sont séparées de la théologie et des églises. La théorie des religions ne sont alors succédé en soulignant au départ l'aspect primitif, obscur, aliénant du fait religieux. Puis, au fur et à mesure où les sciences religieuses étendaient leurs savoirs et leurs découvertes, la théorie anthropologique de la religion s'est complexifié et a conduit à une considération de la religion comme donné anthropologique constitue de l'humain, de telle sorte que l'homme moderne lui-même n'est vraiment compréhensible que si on intègre la religion dans le champ de son histoire. En effet, la société moderne a une histoire religieuse, tout comme elle a une histoire politique, sociale et économique. Les chercheurs en sciences religieuses sont des théoriciens classique d'une modernité où la religion a encore un avenir. L'homme moderne, à la recherche de soi-même, est toujours engagé, quoi qu'on en dise, dans une attitude religieuse. Ce livre, qui est déjà un succès en Allemagne, en prend acte et relance le débat sur la religion.
add_circle_outlineremove_circle_outline En savoir plus
35,00 €
TTC
Parution 25/11/1999
EAN: 9782706702068

L'auteur

Hans Gerbard Kippenberg
Hans Gerbard Kippenberg, né en 1939, enseigne l'histoire des religions à l'université de Brême en Allemagne.