LE SALUT PAR LES JUIFS

Léon Bloy
Un grand texte littéraire, une œuvre éclairée par Michaël de Saint-Chéron.
« Je connais, de Léon Bloy, un livre contre l'antisémitisme : Le Salut par les Juifs. Un chrétien y défend les Juifs comme on défend des parents pauvres. C'est très intéressant. Et puis, Bloy sait manier l'invective. Ce n'est pas banal. Il possède une flamme qui rappelle l'ardeur des prophètes. Que dis-je, il invective beaucoup mieux. Cela s'explique facilement, car sa flamme est alimentée par tout le fumier de l'époque moderne... » En quelques lignes, un certain Franz Kafka salue ainsi avec enthousiasme l'un des plus grands textes de Léon Bloy. Ce dernier réagissait avec violence, à la fin du XIXe siècle, au pamphlet antisémite d'Édouard Drumont La France juive. Encore marqué de fortes ambivalences, le propos de Léon Bloy fustige alors l'antisémitisme moderne qui s'annonce et invite à voir en Jésus la figure du Juif pauvre. Chercheur en littérature de la modernité et philosophe des religions, Michaël de Saint-Cheron, revenu au judaïsme maternel après une éducation catholique, invite à relire cet essai paradoxal à frais nouveaux, pour en mesurer toute la richesse. Léon Bloy (1846-1917), romancier et essayiste français, est l'une des grandes figures du renouveau catholique qui va marquer la littérature à l'aube du XXe siécle. Il est connu notamment pour son Journal, ses romans comme Le désespéré et La femme pauvre, son talent de polémiste. Michaël de Saint-Chéron est philosophe des religions et chercheur en littérature de la modernité, rattaché à l'UMR « Écritures de la modernité », Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, et au Elie Wiesel Center for Judaic Studies (Boston University). Auteur de près de 30 livres, il est aussi spécialiste notamment des philosophes Emmanuel Levinas, Paul Ricœur, Franz Rosenzweig, il a beaucoup travaillé sur André Malraux. Il est par ailleurs Chargé d'études documentaires, Chargé de la valorisation du patrimoine, à la Conservation régionale des Monuments historiques d'Ile de France (DRAC).
add_circle_outlineremove_circle_outline En savoir plus
18,00 €
TTC
Parution 08/09/2016
EAN: 9782706714207

L'auteur

Léon Bloy
Léon Bloy (1846-1917), romancier et essayiste français, est l'une des grandes figures du renouveau catholique qui va marquer la littérature à l'aube du XXe siécle. Il est connu notamment pour son Journal, ses romans comme Le désespéré et La femme pauvre, son talent de polémiste. Michaël de Saint-Chéron est philosophe des religions et chercheur en littérature de la modernité, rattaché à l'UMR « Écritures de la modernité », Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, et au Elie Wiesel Center for Judaic Studies (Boston University). Auteur de près de 30 livres, il est aussi spécialiste notamment des philosophes Emmanuel Levinas, Paul Ricœur, Franz Rosenzweig, il a beaucoup travaillé sur André Malraux. Il est par ailleurs Chargé d'études documentaires, Chargé de la valorisation du patrimoine, à la Conservation régionale des Monuments historiques d'Ile de France (DRAC).