LE MIROIR DE LA CHARITÉ

Aelred de Rievaulx
Rédigé autour de 1142 à la demande de saint Bernard, ce traité fut le premier écrit de saint Aelred. Il est considéré comme un chef-d'œuvre littéraire et spirituel. Dom Le Bail, ancien abbé de l'abbaye Notre-Dame de Scourmont le décrit comme un Traité pratique de la perfection chrétienne. Les extraits publiés dans cet ouvrage sont issus d'une traduction qui ne fut jamais publiée.
Écrit vers 1142 à la demande de saint Bernard de Clairvaux, ce traité est le premier écrit de saint Aelred. Il est considéré comme un chef d'œuvre de la littérature monastique et spirituelle. Dom Anselme Le Bail, ancien abbé de l'abbaye cistercienne de Notre-Dame de Scourmont, le présentait comme un « traité pratique de la perfection chrétienne ». Les extraits choisis et publiés dans cet ouvrage sont issus d'une traduction qui ne fut jamais publiée. Aelred de Rievaulx (1109-1166) est né à la frontière de l'Angleterre et de l'Écosse. Après avoir vécu à la cour du roi écossais David, il entre à 24 ans à l'abbaye cistercienne de Rievaulx dont il devint par la suite abbé. Il meurt le 12 janvier 1166. Ce moine est considéré comme le maître, voire le Docteur de l'amitié spirituelle.
add_circle_outlineremove_circle_outline En savoir plus
12,90 €
TTC
Parution 28/06/2018
EAN: 9782706716843

L'auteur

Aelred de Rievaulx
Aelred de Rievaulx (1109-1166) est né à la frontière de l'Angleterre et de l'Écosse. Après avoir vécu à la cour du roi écossais David, il entre à 24 ans à l'abbaye cistercienne de Rievaulx dont il devint par la suite abbé. Il meurt le 12 janvier 1166. Ce moine est considéré comme le maître, voire le Docteur de l'amitié spirituelle.