VIVRE ENSEMBLE LA FIN DU MONDE

Martin Steffens
À la veille de l'an 2000, les millénaristes passaient (...) Rubrique "Forum"
À la veille de l'an 2000, les millénaristes passaient pour des superstitieux dont il était convenu de rire. Une dizaine d'années plus tard, la fin du monde est entrée dans nos conversations, dans nos peurs, dans notre façon d'engager l'avenir. Elle est le poids qui accuse notre humanité, qui ralentit notre pas, qui coupe l'envie de penser à demain. Ce livre entend ne pas laisser la fin du monde aux seuls discours alarmistes ou moralisateurs. Car la fin du monde, sitôt regardée en face, parle à l'homme de ses désirs les plus intimes. Elle met chacun en route vers cette peur plus essentielle que celle de mourir : la peur de ne pas vivre pleinement. Il est un pari qu'il faut oser : vivre ensemble la fin du monde, avec tout ce que le verbe « vivre » recèle de lucidité, bien sûr, mais aussi de courage, d'invention et de partage. Alors le monde, par son absence même, se mettra à briller, comme il ne l'a encore jamais fait. Martin Steffens, né en 1977, père de trois enfants, enseigne la philosophie en classes préparatoires littéraires au lycée Georges de La Tour de Metz. Il est l'auteur des « Chroniques du Candide » dans La Vie. Outre des études sur Nietzsche (Ellipses) et Simone Weil (Gallimard et Nouvelle Cité), il a récemment publié un Petit Traité de la joie chez Salvator.
add_circle_outlineremove_circle_outline En savoir plus
18,00 €
TTC
Parution 12/01/2012
EAN: 9782706708664

L'auteur

Martin Steffens
Martin Steffens, né en 1977, enseigne en khâgne. Il a notamment écrit Petit traité de la joie (Salvator, 2011 ; Prix de l'humanisme chrétien), La vie en bleu (Marabout, 2014), L'éternité reçue (DDB, 2017) et L'amour vrai (Salvator, 2018).

Du même auteur