BOSSUET. BIOGRAPHIE

Joël Schmidt
Un personnage très riche de l'histoire littéraire et religieuse ayant vécu sous Louis XIV.
De Jacques-Bénigne Bossuet (1627-1704), évêque de Meaux, grand écrivain de la langue française et surtout prédicateur hors pair, on croit tout connaître. N'est-il pas celui qui dans ses Oraisons funèbres, ses Sermons sur la mort ou son Carême du Louvre n'hésite pas à dire leur fait aux grands avec liberté et vigueur ? N'est-il pas celui qui interpelle Louis XIV sur ses infidélités conjugales, sur l'abus des guerres ou la pauvreté du royaume, et fait réfléchir ses semblables sur la mort : « Madame se meurt, Madame est morte » ? On aurait tort pourtant de réduire le personnage à des effets de manche : Joël Schmidt dévoile ici d'autres facettes de l'homme tout aussi fascinantes. Ainsi le pasteur qui se préoccupe de ses ouailles, l'homme d'Église qui se soucie des juifs et entretient une relation complexe avec les protestants, le lecteur de la Bible qui en tire une Politique, l'éducateur auprès du dauphin... Et puis, Bossuet est aussi un prélat de combat, gallican convaincu et engagé face à Fénelon dans la querelle du piétisme. Il s'éteint le 12 avril 1704, ayant répliqué la veille à un abbé qui lui parlait de sa gloire : « Cessez ce discours et demandons pardon à Dieu de nos péchés. » Joël Schmidt, historien et romancier, a notamment écrit le Dictionnaire de la mythologie grecque et romaine (Larousse) devenu un classique et de nombreuses biographies comme Cléopâtre, Alexandre le Grand et Robespierre (Folio-Gallimard) ou François d'Assise (Desclée de Brouwer).
add_circle_outlineremove_circle_outline En savoir plus
22,00 €
TTC
Parution
EAN: 9782706715501

L'auteur

Joël Schmidt
Historien, écrivain, Joël Schmidt a publié nombre d'ouvrages consacrés à l'Antiquité romaine, qu'il connaît particulièrement bien. Parmi ses derniers ouvrages, une étude sur le déclin de l'Empire romain (PUF) et Le triomphe du christianisme : Constantin et l'édit de Milan chez Salvator.

Du même auteur