Marie-Dominique Chenu

Etienne Fouilloux
Qui mieux que le dominicain Marie-Dominique Chenu a su incarner au XXe siècle la figure du théologien catholique engagé, voire, pour certains, celle du franc-tireur dans l'Église ? C'est au prix d'une solide formation que celui-ci, devenu religieux à 18 ans, a pu déployer une grande inventivité intellectuelle et spirituelle. Artisan d'une nouvelle lecture du thomisme et de la redécouverte de la dimension historique en théologie, il participe au renouveau qui va poser les jalons du futur concile Vatican II. Soutien du mouvement des prêtres-ouvriers, il n'hésite pas à élaborer une « théologie du travail », quitte à subir un temps les sanctions de sa hiérarchie. Expert au concile Vatican II, cet homme de réseaux multiples se montrera particulièrement sensible aux questions sociales à travers ses liens avec l'Action catholique ouvrière et le journal Témoignage chrétien.
add_circle_outlineremove_circle_outline En savoir plus
Paiements 100% sécurisés
22,50 €
TTC
EAN: 9782706722684

L'auteur

Etienne Fouilloux
Professeur émérite à l'université de Lyon II, Étienne Fouilloux est l'un des historiens les plus reconnus du catholicisme contemporain. Il a publié chez Desclée de Brouwer deux biographies, l'une de François Varillon (2007) et l'autre du cardinal Tisserant (2011), et des essais comme Une Église en quête de liberté : la pensée catholique française entre modernisme et Vatican II (1998). Il a également édité au Cerf le journal du père Congar (Journal d'un théologien, 2000), ainsi qu'une Histoire du concile Vatican II (2005) en cinq volumes.

Du même auteur