L’ENGAGEMENT CHRÉTIEN POUR LE BIEN COMMUN

Jacques Maritain
Ce livre réunit deux textes du philosophe chrétien Jacques Maritain (1882-1973). Ecrit en 1935, la « Lettre sur l'indépendance » s'interroge sur l'engagement politique du chrétien dans la société. Ce texte est suivi d'un autre écrit consacré à la question du Bien commun.
1934-1935. La France est divisée entre des idéologies extrêmes. La République est minée par des scandales à répétition. L'Église catholique est traversée par des tensions très fortes entre des « progressistes », qui inclinent vers le Front populaire en gestation, et des « conservateurs ». C'est dans ce contexte de crise que le philosophe Jacques Maritain (1882-1973) cherche à définir les responsabilités sociales des chrétiens par la rédaction du manifeste intitulé Pour le bien commun, première expression collective des intellectuels catholiques. Alors que le siècle exige « l'engagement » des intellectuels, la Lettre sur l'indépendance entend rappeler l'indépendance première du philosophe, témoignant de « la liberté de l'intellect en face de l'instant qui passe », ainsi que l'indépendance du chrétien, manifestant « la liberté de la foi en face du monde ». « C'est tout le contraire d'une retraite ou d'une évasion ; tout le contraire d'une défection devant le drame de l'existence et de la vie. C'est un engagement d'autant plus réel et d'autant plus profond que la liberté intérieure est intacte. » Ces écrits sont précédés d'une préface de Florian Michel, maître de conférences en histoire contemporaine à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Spécialiste d'histoire intellectuelle, politique et religieuse, il dirige le Centre Pierre-Mendès-France. AUTEUR Jacques Maritain (1882-1973), philosophe, est un intellectuel catholique majeur du XXe siècle. Parmi ses oeuvres les plus connues : Primauté du spirituel, Humanisme intégral, La philosophie morale.
add_circle_outlineremove_circle_outline En savoir plus
12,00 €
TTC
Parution 12/09/2019
EAN: 9782706718380

L'auteur

Jacques Maritain
Ce livre réunit deux textes du philosophe chrétien Jacques Maritain (1882-1973). Ecrit en 1935, la « Lettre sur l'indépendance » s'interroge sur l'engagement politique du chrétien dans la société. Ce texte est suivi d'un autre écrit consacré à la question du Bien commun.

Du même auteur