LA MORT EST UNE AFFAIRE SPIRITUELLE. UNE INFIRMIERE EN SOINS PALLIATIFS

Roseline De Romanet
L'accompagnement spirituel réside dans la capacité du soignant à aller à la rencontre de l'autre pour le rejoindre dans son existence.
L'accompagnement spirituel du patient en fin de vie constitue une dimension essentielle du soin. Il ne s'agit pas d'une tâche facultative. En tout homme réside une dimension spirituelle qui ne se réduit pas à une dimension religieuse. Dans notre contexte français contemporain de société sécularisée, sa prise en compte par les soignants se révèle délicate. Et pourtant, il existe un réel enjeu thérapeutique de la qualité de relation qui s'instaure entre un sujet en soins palliatifs et un soignant, à un moment où le patient vulnérable est confronté à l'ultime questionnement de son existence que constitue l'approche de sa mort. L'accompagnement spirituel réside dans la capacité du soignant à aller à la rencontre de l'autre pour le rejoindre dans son existence. Roseline de Romanet a été religieuse bénédictine pendant une quinzaine d'années et est licenciée en théologie. Elle est actuellement infirmière dans l'unité de soins palliatifs de la maison médicale Jeanne-Garnier à Paris. Cet ouvrage a fait l'objet d'une soutenance pour le diplôme universitaire de soins palliatifs de l'Université catholique de Lille. Elle y livre le fruit d'une expérience de plusieurs années d'investissement dans les questions difficiles que pose la fin de la vie.
add_circle_outlineremove_circle_outline En savoir plus
18,00 €
TTC
Parution 15/10/2015
EAN: 9782706713040

L'auteur

Roseline De Romanet
Roseline de Romanet a été religieuse bénédictine pendant une quinzaine d'années et est licenciée en théologie. Elle est actuellement infirmière dans l'unité de soins palliatifs de la maison médicale Jeanne-Garnier à Paris. Cet ouvrage a fait l'objet d'une soutenance pour le diplôme universitaire de soins palliatifs de l'Université catholique de Lille. Elle y livre le fruit d'une expérience de plusieurs années d'investissement dans les questions difficiles que pose la fin de la vie.